fullsizeoutput_3762.jpeg

Anthony Hevey est détenteur d’un Baccalauréat en Sciences de l’Ostéopathie de l’Université de Wales (2010). Au 2e cycle universitaire, il mène une étude expérimentale auprès de violonistes professionnels issus des grands orchestres de Montréal (OSM, OM, IMusici). Il y étudie l’influence des traitements ostéopathiques sur la posture du musicien et différents aspects fonctionnels en relation avec leur pratique instrumentale.

En 2012, il présente son Mémoire devant un jury international au Collège d’Études Ostéopathiques de Montréal (CEO), et lui est alors décerné le titre de D.O.

En plus de sa pratique de clinicien, il s’implique depuis 2012 dans le milieu de l’enseignement de l'ostéopathie au CEO. Il agit à titre de superviseur à la Clinique Externe du collège, à titre d’assistant de cours magistraux et participe à la direction de travaux de recherche de 2ème cycle universitaire.

En 2015, s’intéressant de plus en plus au corps de par l’approche du mouvement et d’un point de vue expérientiel, il entame des études universitaires au Département de Danse de l’UQAM. Cette expérience acquise auprès du milieu de la danse contemporaine ainsi qu’aux principales approches du domaine de l’Éducation Somatique (Feldenkrais, Technique Alexander, Body-Mind Centering) auront une influence déterminante sur le développement et le raffinement de sa pratique en Ostéopathie. 

Bien que son parcours ait mené à une spécialisation particulière dans le traitement des artistes de la scène (musiciens, danseurs, comédiens), Anthony reçoit au quotidien une clientèle variée et de tout âge.

Il privilégie une méthode douce, fonctionnelle, fluide et progressive qui vise essentiellement, à travers différentes manipulations, au relâchement des zones de tensions et de stress concentrées et stagnantes dans la matière (muscles, système osseux, fascias, viscères…). D’un point de vue fonctionnel, ces tensions sont responsables de « segmenter » en parties distinctes le corps, formant des blocs ou des densités. Dès lors, certaines parties deviennent « endormies » ou inertes, alors que d’autres se voient sur-sollicitées pour compenser cette répartition inégale de la charge du travail associée au maintien du rythme de vie. Au sein d’un tel déséquilibre, différentes problématiques sont susceptibles de survenir, qu’elles soient d’ordre musculo-squelettiques, fonctionnelles ou émotionnelles.

Avec le relâchement des tensions vient la reconnexion des parties en un tout fonctionnel. Lorsque le corps travaille en synergie, il est plus efficace et économe, ce qui a pour effet de relancer la vitalité systémique inhérente du corps. Non seulement la posture s’améliore mais aussi la qualité d’exécution des gestes du quotidien s’en retrouve optimisée. Le corps retrouve sa fluidité, son rythme et sa légèreté.

L’approche est ainsi fondamentalement holistique, en ce sens que la personne est considérée dans son ensemble, sous la forme de systèmes interdépendants à remettre en marche, en harmonie les uns par rapport aux autres. On s’attarde d’abord à comprendre puis à adresser les causes des dysfonctions plutôt qu’à ne considérer seulement le symptôme se manifestant en surface. Le plus souvent, celui-ci n’est que la fin de l’histoire et l’objectif consiste à remonter à la source ayant mené à l’hypercompensation. Cette approche, en plus d’être efficace, est durable et surtout elle agit en profondeur.

Dans cette démarche, le thérapeute et le patient travaillent en équipe. C’est pourquoi la relation de confiance est primordiale et constitue forcément la toute première étape du processus thérapeutique.

Anthony Hevey est membre en règle d’Ostéopathie Québec (OQ).

Durée : 60mn

Tarif : 95 $

Émission de reçus pour assurances

anthony@santeduquartier.com

www.anthonyhevey.com